Pourquoi les gens qui parlent plusieurs langues comprennent-ils les autres personnes mieux, que ceux qui parlent une langue?

Parce que la grande majorité des gens qui parlent une langue couramment, ne comprends pas quelle langue (a) est. Ses ambiguïtés, ses limites, ses qualités émotionnelles, ses carences aso.

Juste les plus fondamentales exemples : les gens ne distinguent pas les « mots » et « sens » (ou concepts). Ils utilisent un mot qui est ambigu dans leur langue maternelle, et rejettent tout jamais si poli une suggestion d’éclaircissement. Ils considèrent la parole comme normatives, plutôt qu’un simple outils pour identifier les concepts et les choses.

Son aussi une bonne habitude à être capable de traduire des idées complexes en une autre langue. Dans le processus un endroits souvent les lacunes dans le texte original.

Je désespère aussi parfois avec des gens qui parlent une deuxième langue (généralement l’anglais) mal, en s’appuyant sur la conversion de 1:1 des mots, mais ne pas le reconnaître. J’ai dû faire face à une secousse particulière une fois, qui se considérait comme intelligents, mais était ignorant du fait que l’anglais a une gamme de termes assez génériques (par exemple, processus, base, maître, transaction...) qui sont à proximité de son sens sans contexte. Il a insisté pour mal traduire processus allemand "Prozess" et est arrivé à quelque étrange raisonnement en raison de cette erreur.


Tags: Apprentissage des langues, Langue, Polyglottes